Histoire

L'IDEE

Une petite histoire

L'idée de Share That Wear a débuté par une une valise. Toute ma garde-robe devait tenir dans cette seule valise, y compris les chaussures et les accessoires... S'asseoir dessus aide! J'étais retournée chez mes parents pour mes études, j'avais renoncé à tout superflu matériel - y compris à la plus grande partie de ma garde-robe - et avais laissé derrière moi toute attache. Les raisons en étaient un désir de flexibilité et de liberté. Je voulais pouvoir faire mes valises à tout moment pour explorer de nouveaux pays, conquérir le Colorado par canyoning ou même pour partir un semestre à l'étranger.

aïe... ça fait mal

Désolée, cher portemonnaie...

Devoir renoncer à une grande partie de ma garde-robe est allé évidemment de pair avec l'acquisition d'une certaine souplesse en matière de style vestimentaire. Aussi libre que je me sentais, cela devenait difficile dans certaines situations. Ne posséder que peu de pièces était devenu un acte de jongleur. Si je dépendais de vêtements qui dépassaient la place disponible dans ma valise, j'étais obligée de faire de nouveaux achats. Et précisément, ces derniers étaient souvent coûteux. Ce n'est pas un secret: on achète du neuf, le porte une ou deux fois et le voilà qui disparaît pendant des semaines dans l'armoire - ou, dans mon cas - dans ma valise. Il m'arrivait aussi souvent d'acheter de nouveaux articles pour un événement spécial qui atterrissaient eux dans le second-hand en deux temps trois mouvements. Et en les revendant, je devais accepter des pertes financières importantes.

hallelujah

C'est le ciel qui t'envoit - ou pas?

Une fois de plus confrontée au problème du "je n'ai rien à me mettre", un ange est apparu sous la forme de ma meilleure amie: "Pourquoi tu ne regardes pas un peu dans ma garde-robe", m'a-t-elle proposé lorsqu'elle a entendu une fois de plus la vieille rengaine.
Pleines d'enthousiasme, nous avons passé en revue sa garde-robe pour être ramenés peu après sur le sol de la réalité: Nous n'avions pas la même taille, rien ne m'allait... J'aurais dû le savoir, car ses jambes étaient déjà deux fois plus longues que les miennes. La frustration était grande.

ta-daaaa

Salut toi

Il devait y avoir un moyen de s'entraider dans une telle situation. Nous ne pouvions pas être les seules à faire face à ce problème. A l'époque nous n'avons pas trouvé de solution. Mais l'idée de Share That Wear était née.
Ce qui a suivi fut une montagne russe d'émotions: succès suivis de défaites, d'annulations et de nombreuses portes fermées...
Mais comme l'a dit le sage Wilhelm Busch: "La persévérance est récompensée tôt ou tard - surtout tard". Je n'ai pas lâché prise et je suis très heureuse que Share That Wear soit en ligne cette année.
Share That Wear ne me permet non seulement de réaliser mon rêve de startup, mais également celui de développer une communauté de style de vie ayant la même philosophie. Une communauté qui permet à tous et à toutes d'avoir à tout instant et pour toute circonstance accès à la tenue de qualité adaptée. Share That Wear doit être votre meilleur/e ami/e et vous permettre de créer votre tenue parfaite. Ainsi, tu peux toujours te vêtir selon la meilleure version de toi-même et briller dans toute situation.

see you soon...

A bientôt!

Je me réjouis de bientôt te dévoiler le contenu de ma valise et de le partager avec la communauté. J'ai également hâte de me préparer pour le prochain événement et - qui sait - peut-être ce sera avec tes articles?

Suis-moi sur Instagram si tu veux en savoir plus sur moi:

Je te ferai part honnêtement et sans filtre des moments de ma vie quotidienne en tant que startupeuse.

Bienvenu/e dans notre communauté!
Ton Alissa